Campus MIL : inauguration du Complexe des sciences de l’Université de Montréal

octobre 2, 2019

Inauguré le 20 septembre dernier en présence du premier ministre François Legault, le Complexe des sciences du nouveau campus MIL de l’Université de Montréal à Outremont est à la fois le plus grand chantier de construction universitaire au Canada et l’un des projets publics les plus transformateurs et les plus importants auxquels Lemay a participé au cours des dernières années.

Complexe des sciences de l’Université de Montréal

Œuvrant en consortium avec MSDL Architectes et NFOE, notre équipe a conçu ce bâtiment phare comme un incubateur scientifique où l’éducation, la recherche et l’innovation s’entrecroisent dans des espaces publics baignés de lumière naturelle et dotés de grandes perspectives visuelles.

Cette première phase de développement du nouveau campus, situé sur le site d’une ancienne gare de triage, a permis d’établir les lignes directrices en matière d’architecture et de planification pour le développement futur du campus. En bref, le Complexe des sciences se compose de deux pôles (le pôle enseignement et le pôle sciences) aménagés de chaque côté de la « ligne bleue », un axe nord-sud qui traverse le site et agit comme fil conducteur du campus universitaire.

Le pôle enseignement s’élève dans un volume regroupant les salles de classe et les amphithéâtres. Ces espaces superposés agissent comme élément signal, à la manière d’une grande sculpture verticale, qui marque l’entrée principale du complexe. Le pôle des sciences, quant à lui, est constitué de deux grands volumes programmatiques reliés entre eux par un atrium et un jeu de passerelles, ce pôle comporte des laboratoires d’enseignement aux niveaux inférieurs et des laboratoires de recherches aux niveaux supérieurs. En plus d’une conception à la fine pointe de la technologie, avec des espaces ultraspécialisés et un domaine public de grande qualité, le complexe est un modèle de développement durable visant la certification LEED or.

Situé à la jonction de quatre arrondissements et d’une ville (Outremont, Le Plateau-Mont-Royal, Rosemont Petite-Patrie, Villeray-St-Michel-Parc-Extension et la ville de Mont-Royal), le bâtiment accueille les quelque 200 professeurs et chercheurs de même que les 2 000 étudiants des départements de chimie, de physique, de géographie et de sciences biologiques.

Étiquettes